Contacter l'équipe Passerelle

Via
le formulaire
Par téléphone au 0 820 22 36 15*
*Numéro indigo 0,09€ TTC/min depuis un poste fixe

Business Manager - Maltem Canada

Constance, diplômée 2019 - Grenoble Ecole de Management
nous parle de son parcours

Constance, diplômée 2019
  1. Home
  2. S'orienter
  3. Portraits de diplômés
  4. Constance diplômée 2019

Expatriée au Canada, Constance a rencontré son patron actuel dans une soirée de réseautage de Grenoble Ecole de Management, école intégrée grâce au concours Passerelle Programme Grande Ecole suite à une licence en gestion. Elle nous raconte son parcours résolument tourné vers l’international !

Pourquoi avoir choisi Grenoble Ecole de Management pour ton master ? 

J'ai choisi Grenoble Ecole de Management (GEM) car j'ai eu un très bon ressenti lors de mon entretien de motivation. J'avais l'ambition de devenir directrice marketing ou directrice des ventes d'un grand groupe agroalimentaire. Je savais que je voulais un poste avec des responsabilités et qu’un niveau bac+5 en Grande Ecole serait indispensable pour atteindre mon objectif.

Peux-tu nous parler de ton expérience associative durant tes années en école ?

J'étais Présidente du Bureau des Élèves de Grenoble Ecole de Management. Ce rôle au sein de l’école m'a donné l'opportunité de gérer des projets de grande ampleur (événements de 1000 participants ; budget de 400K euros) et de développer mon sens du contact en étant l’interface privilégiée entre les étudiants et la direction. J'ai également pu perfectionner mon leadership en manageant une équipe de 40 personnes pendant 2 ans. Cette expérience est de loin la plus bénéfique de mon parcours et me sert encore aujourd'hui dans ma vie professionnelle.

Comment se sont passés tes stages chez Coca-Cola European Partner et Carte Noire ?

J’ai choisi d’effectuer une année de césure afin d’enrichir mon expérience professionnelle. J’ai ainsi passé 6 mois chez Coca-Cola en tant qu’assistante compte-clé shopper marketing et 8 mois chez Carte Noire.

Mon expérience chez Coca-Cola m’a confortée dans ma volonté d’évoluer dans le domaine du marketing et de la vente. J’ai pu mettre en pratique ma créativité, mon sens des responsabilités et développer mon autonomie. Compétences que j’ai réinvesties chez Carte Noire, où j’avais comme mission d’assurer le suivi de la performance des ventes et le déploiement des moyens commerciaux terrain. J’ai dû faire preuve d’adaptation rapide et d’une grande autonomie.

Cette année en entreprise a été très bénéfique, car elle m’a montré que j’aimais mener à bien des projets, de leur conception jusqu’à leur mise en place.

Comment s’est ensuite passée ton expatriation au Canada ?

Après avoir fini ma formation au sein de l’université McGill à Montréal et de l’université de Rio de Janeiro au Brésil (en année de Master 2, j'ai effectué 2 semestres de 6 mois à l'étranger), j'ai obtenu mon visa pour retourner à Montréal afin d'y travailler.

Je ne suis pas passée par la case stage de fin d'études, j'ai directement cherché un CDI que j'ai obtenu début octobre après 1 mois de recherche.

J'AI RENCONTRÉ MON PATRON ACTUEL DANS UNE SOIRÉE DE RÉSEAUTAGE GEM SUR MONTRÉAL. ET OUI, LE RÉSEAU EST UN ATOUT RÉEL !

Je travaille donc pour Maltem Canada, en tant que Business Manager.

Mon entrée dans la vie active était compliquée car je débutais un métier que je ne connaissais pas, dans un secteur qui m'était inconnu, à plus de 5000km de la France. Loin de ma vie étudiante sous le soleil du Brésil, j'ai dû apprendre à me réadapter. Avec le temps et la bienveillance de mes collègues, j'ai fini par trouver le bon équilibre et j'apprends encore tous les jours, ce qui me plait énormément !

Peux-tu nous décrire ton poste de business manager ?

Ma mission première est de faire connaître Maltem auprès des grandes entreprises de Montréal afin de développer les contrats.

Cela engendre les tâches suivantes :

En tant que business manager, je dois aussi monter et gérer les équipes pour mes clients. Il m’arrive donc de devoir sourcer des candidats, faire passer des entretiens, mais surtout participer à l'évolution de carrière des consultants. Enfin, étant dans une petite structure je peux être amenée à prendre des initiatives comme l’amélioration et l'optimisation des processus ou l’organisation des événements d'équipe.

Une journée type : le matin, short meeting pour faire le point sur les besoins. Ensuite prospection afin de décrocher des rendez-vous client. L'après-midi, rendez-vous chez le client pour voir mes consultants ou pour développer le périmètre. Enfin, je finis ma journée par des entrevues candidats et du sourcing.

J’apprécie particulièrement les rendez-vous clients et la gestion d’équipe.

Comment imagines-tu ton évolution ?

Dans un premier temps, je souhaite devenir experte sur mon poste puis, pourquoi pas dans 5 ans, développer une entité de Maltem sur une autre partie du globe.

Pour aller plus loin
En savoir plus sur : Grenoble Ecole de Management

Découvrez de nouveaux témoignages